Sara Jabbar-Allen Photographe

Membre fondatrice d’Alter Image. Dès ses études à l’ETPA de Toulouse (1999), elle privilégie le reportage humaniste au long cours. Elle mène depuis des travaux sur les thèmes de la mémoire et de l’identité individuelle ou collective. Associant souvent des portraits photographiques à des récits de vie, écrits et/ou sonores, son regard révèle des hommes et des femmes laissés dans l’ombre ou des lieux tombés dans l’oubli. Interrogeant la notion même de banalité, elle saisit en images la façon dont leurs histoires s’inscrivent dans l’espace et le temps, et font encore trace. Après avoir pratiqué une photographie plutôt sociale, répondant à des problématiques sociétales, elle travaille désormais ses sujets dans une intention artistique plus personnelle, nourrie de l’intime. Confrontant ses prises de vue aux archives, elle travaille différentes générations de transcodage et leur effets de reproduction, d’altération, d’effacement... explorant la complexité des processus d'élaboration, de transmission et de disparition des images en interrogeant à la fois la façon dont l’artiste s’approprie des sujets de société et son rôle même dans la société. Comme son travail ne peut se concevoir sans une nécessaire transmission, elle accompagne également des projets photographiques dans les milieux scolaires et auprès de personnes âgées.

Son projet Travailleurs venus d’ailleurs a été lauréat de l’Année européenne du dialogue interculturel (2008) et publié aux Éditions du Rouergue (2011).

Elle est diplômée de l’École National Supérieure de la photographie d’Arles (2013).